Bestag

Trouvons
le meilleur courtier
pour vendre votre bien !

Pourquoi ne pas faire appel aux agents les plus qualifiés et les plus adaptés à votre transaction ?

Nous analysons
les données
Nous vous proposons
le meilleur courtier
Vous vendez plus vite
et à un meilleur prix

Recevez votre rapport personnalisé en 3 minutes

Trouvons le meilleur courtier pour vendre votre bien !

Comment fonctionne l'algorithme de Bestag ?

L'algorithme de Bestag ne fait qu'une chose: découvrir quels courtiers ont vendu des propriétés similaires aux vôtres au meilleur prix en analysant des centaines de milliers d'annonces. Nos 15 critères déterminants pour l'ajustement du portefeuille, les performances passées et la qualité vous ennuieraient, il est donc vraiment préférable de tester: Obtenez votre propre rapport dès maintenant et gratuitement!

Les courtiers en immobilier font plus que simplement mettre des photos en ligne sur des sites spécialisés

Un bon courtier comprendra vos besoins dans un premier temps : est-ce uniquement le prix optimal ou avez-vous une date limite pour vendre ? Ou encore, souhaitez-vous pouvoir choisir les acheteurs de la maison familiale ?

Après cela, ils commercialiseront votre propriété avec des images professionnelles, éventuellement un rendu 3D ou des images de drone, si cela ajoute de la valeur. Ils vous aideront à rassembler la documentation requise et à créer une brochure contenant toutes les informations requises. Cette brochure sera adaptée pour répondre aux attentes des acheteurs potentiels.

Ils enregistreront chaque partie intéressée, y compris leur budget et leurs critères de recherche dans leur CRM (leur propre base de données sophistiquée d'acheteurs potentiels), afin de pouvoir les appeler pour une autre propriété similaire à l'avenir. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles le portefeuille des courtiers est important lors de la sélection de ceux-ci.

Ils feront la vente proprement dite, c'est-à-dire rencontrer des acheteurs potentiels et les mettre à l'aise, afin que la propriété puisse les charmer correctement. En visitant une propriété avec un courtier qualifié, les acheteurs se sentiront chez eux, tandis qu'en visitant avec le propriétaire, ils se sentiront généralement comme un intrus. Ce sentiment compte beaucoup lorsqu'il s'agit de faire une offre ou non.

Lorsque les offres commencent à arriver, elles aideront le vendeur à négocier le prix optimal. C’est là que leur rémunération devient importante. Si le courtier est payé avec un forfait fixe, il conduira la transaction à une conclusion rapide pour gagner du temps (en faisant perdre de l'argent au vendeur). Avec une rémunération adéquate, ou encore mieux une rémunération liée à la performance sur mesure, le courtier négociera au mieux pour obtenir la meilleure offre possible. Par exemple, ils pourront aider l'acheteur dans la négociation de l’hypothèque avec sa banque (ou proposer une banque qui financera le bien).

Et une fois l'accord conclu, ils travailleront sur les documents juridiques : accord de réservation, transfert d'hypothèque (le cas échéant), contrat de vente, etc.

Ils apprennent cela sur le tas, mais ils ont aussi des qualifications

Cependant, il n’existe aucune obligation légale pour devenir agent immobilier. De nombreuses qualifications sont requises pour être un agent compétent. En Suisse, de nombreuses organisations proposent des formations et des certifications (SVIT et SMK en Suisse allemande, SVIT USPI ARCID en partie française): Plusieurs CAS « certificats d'études avancées » sont disponibles pour l'immobilier : marketing immobilier numérique, immobilier gestion des investissements et plusieurs autres.

Comment distinguer les bons courtiers des mauvais courtiers ?

Avec les provisions qu'ils facturent, peu d'agents sont vraiment mauvais (sinon ils seraient en faillite). La plupart des agents ont des informations d'identification décentes. Mais de nombreux agents vendent des propriétés qu'ils ne sont pas très qualifiés pour vendre, ou pas du tout qualifiés.

Notre étude Bestag récurrente montre en effet que seulement 13% des transactions en Suisse se font avec l'un des trois meilleurs agents pour cette vente. Cela signifie que 87% des transactions (7 sur 8) sont exécutées par un agent qui n'est « pas le meilleur du secteur ou de la catégorie de prix » ou même « totalement ignorant à la fois de la superficie et du segment de prix ».

Comment bien choisir un courtier ? Cela semble compliqué.

  1. Choisissez un courtier qui a vendu des propriétés similaires et qui en a également sur le marché en ce moment

    Si la plupart de leurs propriétés à vendre (et celles récemment vendues) sont similaires aux vôtres, c'est la preuve ultime que c'est leur spécialité. Alors demandez des références, visitez leur site Web et regardez les portails d'annonces.

  2. Choisissez un courtier local

    Vérifiez l'emplacement de leurs bureaux. Un agent local en saura plus sur la région, ce qui est essentiel pour convaincre les acheteurs potentiels et vous aider à préparer votre maison à la vente. Aussi, lors du processus de référencement, ils seront plus susceptibles d'être flexibles et d'accueillir spontanément des acheteurs potentiels. “Ce soir à 18h00 ? Aucun problème".

  3. Choisissez un courtier avec une bonne référence

    Pendant que vous vous renseignez sur leur site Web (où vous pourriez également vous renseigner sur leur rémunération), vérifiez leurs références : cela indiquera leurs études, les cours de marketing immobilier qu'ils ont suivis et l'organisation à laquelle ils sont affiliés. La plupart des organisations ont des exigences en matière de formation continue.

  4. Méfiez-vous des fausses promesses : la valorisation très élevée

    Plusieurs courtiers tentent de vous convaincre de vendre avec eux en vous donnant la plus haute valorisation que vous ayez entendue. Alors d'abord : ne donnez PAS vos attentes de prix (aucune indication sur le prix d'achat, aucune indication sur l'hypothèque). Et puis : après avoir entendu leur évaluation, rappelez-vous que ce n'est pas une offre. Un agent disant un nombre élevé qu'il ne pourra pas atteindre vous coûtera simplement du temps et de la patience, car vous finirez par commercialiser la propriété pendant longtemps sans la vendre ... Et plus tard, être dans une négociation difficile, lorsque l'acheteur sait que la maison a été sur le marché depuis longtemps.

  5. Méfiez-vous des fausses promesses : l'offre low cost

    Bien que cela semble être une bonne idée d'économiser de l'argent sur la commission, souvenez-vous de votre objectif numéro un : maximiser le prix de vente. Cela a un impact beaucoup plus important sur vos fonds après la vente. Investissez dans un bon agent pour vendre 100 000 francs de plus, plutôt que d’économiser 10 000 francs pour vendre à un prix inférieur.

    De plus, la plupart des offres low cost ont un crochet : avec certaines, la commission est due même s'il n'y a pas de vente, avec d'autres, les courtiers ne font que préparer l'annonce et vous faites le reste (si c'est ce que vous recherchez : une bonne annonce ne coûte pas plus de 2'000 francs) ...

  6. Méfiez-vous des fausses promesses : aucune stratégie n'est toujours juste

    Plusieurs courtiers font la même chose à chaque fois. Il n'y a pas de « stratégie unique qui soit toujours juste ». Le plus souvent, un « prix de vente bas et faire une enchère »” est censé tout régler. Cela présente surtout des avantages pour le courtier : il y aura des visites, il y aura 2-3 offres, le processus semblera bon et il se fermera assez tôt. Cela présente plusieurs inconvénients pour vous : généralement, le courtier supprimera la liste trop tôt (car il y a des centaines de demandes de renseignements), les acheteurs très sérieux ne l'auront même pas eue sur le radar. Et un acheteur aléatoire finira par acheter avec un prix au rabais.

    Mais surtout : essayez l'outil en libre-service de Bestag pour trouver les trois meilleurs agents de votre région et de votre segment de prix. Ou appelez un représentant Bestag pour une consultation gratuite.

Nous analysons
les données
Nous vous proposons
le meilleur courtier
Vous vendez plus vite
et à un meilleur prix